Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • : Billets d'humeur et réflexions engagées autour de la vie politique et citoyenne de Saint-Mandé et du Val de Marne
  • Contact

Jean EROUKHMANOFF

Médecin généraliste à Saint-Mandé, ancien conseiller général et maire-adjoint de la ville.

Le Zoom Sur

Saint-Mandé et moi

RUE JEANNE D'ARC: C'est dans cette rue que mes parents ont choisi de s'installer ,en 1956 ,j'avais 4 ans.

RUE DU COMMANDANT MOUCHOTTE: C'est la rue de mon école maternelle puis , primaire. On l' appelait "Mouchotte" mais elle a été baptisée Charles Digeon.

AVENUE DU GENERAL DE GAULLE(anciennement rue de la République): J'y ai installé mon cabinet de Médecine Générale, pour soigner une patientèle qui me ressemblait, j'avais 25 ans.

Rue de l'ABBE POUCHARD: Mon fils aîné y a fait ses premiers pas.

Rue DE BERULLE: La rue du Conservatoire Robert Lamoureux, ma fille contrairement à ses frères adorait les cours de solfège.

Avenue DAUMESNIL: C'est là que nous nous sommes installés avec mon épouse, pour élever nos trois enfants et recevoir désormais avec un grand bonheur nos deux petits-fils qui attendent avec impatience la réouverture du Zoo.

Archives

Bio

1956 Je découvre Saint-Mandé, le bois ,les manèges ,le zoo, et les coupes de cheveux réglementaires d'Edmond, le coiffeur de la rue Jeanne D' Arc. 1969 :j'obtiens mon bac au lycée Berlioz. 1976 : j'ai fini mes études de médecine et j'effectue mon service National dans le 404 ème Bataillon de Commandement et de Soutien. 1977 : j'ouvre mon cabinet de Médecine Générale à Saint Mandé et je crée une consultation de Médecine Générale au dispensaire ST Yves ,à La Courneuve ,ne pouvant refuser la requête de Sœur Cécile, une patiente que j'ai soignée lors de mon internat au Hertford British Hospital,à Paris. 1980:Le Sénateur -Maire Jean Bertaud célèbre mon mariage avec Michelle, Chirurgien -Dentiste qui exerce avec moi ,avenue du Général de Gaulle. 1981,1984,1987 : Trois très grandes années, la naissance de mes enfants. 1995 : J'intègre le monde politique local de Saint Mandé, je deviens Conseiller Municipal ,puis Adjoint au Maire. 2001 :Je suis élu Conseiller Général de Saint -Mandé. 2008 : Je suis réélu Conseiller Général par les Saint- Mandéens.

A La Une

  • Quelques conseils pour les vacances...
    1/ Attention aux petits coups de chaleur... Durant l'été, bien souvent, certains ne s’hydratent pas suffisamment. Et, faute d'un esprit clair, basculent dans le drame, se croyant parfois victimes de complots à la Richard III. Ils se retrouvent le front...
  • LE MYSTERE DU BULLETIN MUNICIPAL
    Mais où est-il passé ? Le « 25 photos du maire par magazine » en pleine campagne électorale, le « Coucou me revoilà », le «Suivez bien mon regard » un peu comme le geste du gendarme de Saint-Tropez, bref LA brochure où on le voit partout (en haut, en...
  • LE VAL ENDORMI
    Ça démarre mal. Déjà dans « le petit saint-mandéen » si on lit les titres un peu vite, la première page nous associe le « Plouf » à la « quinzaine commerciale ». Malgré tout j’ai attendu avec impatience le lundi 15, jour du lancement, du lancement… de...
  • AVIS DE GRANDE PRUDENCE
    « Détournement de fonds publics » ! La correctionnelle parce que la justice suspecte qu’une étude d’un montant de 8.300€ ait servi à payer une partie des frais d’avocat d’un maire. Et l’avocat est suspect de « recel de détournement de fonds publics »....
  • AÏE! AÏE! AÏE!
    En Cassation ça passe ou ça casse. Ça peut surtout casser les reins de celui qui se pourvoit dans cette démarche. Certains disent que quand on prend une chaise, il faut casser sa tirelire, s’ils chaussent leurs grosses lunettes il faut faire un tour à...
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 20:00

Un nouveau président vient d'être élu. C'est ainsi.

Cela n'est pas de mon fait, mais ça correspond à un certain nombre d'erreurs, politiques (le statu quo des emblèmatiques 35 heures, l'engagement en Libye...), économiques (chômage...), de fautes en matière de communication (Fouquet's, Bolloré, Bigard chez le pape...), d'innovations ratées (l'hyper-président sans fusible...), d'attitudes méprisantes (à l'égard des Conseillers généraux, dont il fit pourtant partie...), ou en exposant sa vie privée (loin de ressembler à un conte de fée).

Le pire fut, de la part de l'ancien président, de ne pas se retirer, magnanime, en intronisant une personnalité reconnue, au moment où chacun savait que son retard ne serait jamais récupérable.

Il convient maintenant d'envisager l'avenir.

F. Hollande ne peut être apparenté à un extrémiste ou un fanatique. D'autre part notre monde, ainsi que le minimum de savoir dans le domaine économique et que reconnaissent les personnalités de gauche, ne se prêtent plus aux archaïsmes, telles les "nationalisations" de l'époque Mitterrand.

Les impératifs de l'Europe formeront un bon prétexte pour éviter les dérives auxquelles rêvent les naïfs, qui croient pouvoir consommer plus que ce que les français produisent, ou acheter davantage que ce que notre pays fournirait en ajoutant de nouveaux congés, abaissant l'âge de la retaite et diminuant les 35 heures de travail par semaine.

Sur le plan international, les rapports avec les USA ne changeront pas. Avec Angela Merkel une position plus forte de la France, du fait de l'erreur politique qui l'a faite appuyer la candidature de Sarkozy, devrait nous permettre d'améliorer légèrement notre situation. Au niveau du Moyen Orient, la prudence devrait dominer, les engagements sur les territoires hostiles pour défendre des extrémistes contre d'autres devraient se traduire par d'importants discours et une série d'actions mesurables... en millimètres.

Rien de nouveau sous la pluie, rien de tragique non plus.

Si! Les impôts: à gauche, mais aussi à droite on savait que la caisse resterait ouverte pour y entasser nos chèques (rappelons-nous la plus-value surprise, de Sarkozy, sur les résidences secondaires conservées moins de 30 ans! Avant les élections...)

Alors, "Bienvenue au nouveau Président".

Bonne chance à notre pays!



Partager cet article

Repost 0
Jean EROUKHMANOFF
commenter cet article

commentaires

Alain Dumesnil 07/05/2012 13:57


Bonjour Jean,


Il n'y a rien à ajouter, ton analyse reflète ce qui est...


Mais peut être devrions nous ajouter le comportement de certains élus qui ont tout fait et tout organiser pour continuer leur excercice du pouvoir...


La Noblesse a fait tomber le Roi, les élus feront chuter notre République, si nous ne nous ressaisissons pas...


La Politique ce n'est pas un métier, ce n'est pas s'enrichir en appauvrissant les peuples, ce n'est pas une communauté d'intérêt par trop soucieuse de continuer à profiter d'un
système... 


Je crois que certains élus doivent avoir des troubles du sommeil...


Auraient-ils quelque chose à se reprocher?


Peut être que le Docteur que tu es, pourra faire quelque chose...


Souhaitons ce Rassemblement et cet esprit de Justice, par expérience, j'espère que ces mots ne seront pas des paroles en l'air... 


Toute mon amitié


Alain Dumesnil, ancien conseiller municipal


Membre de République Solidaire