Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • : Billets d'humeur et réflexions engagées autour de la vie politique et citoyenne de Saint-Mandé et du Val de Marne
  • Contact

Jean EROUKHMANOFF

Médecin généraliste à Saint-Mandé, ancien conseiller général et maire-adjoint de la ville.

Le Zoom Sur

Saint-Mandé et moi

RUE JEANNE D'ARC: C'est dans cette rue que mes parents ont choisi de s'installer ,en 1956 ,j'avais 4 ans.

RUE DU COMMANDANT MOUCHOTTE: C'est la rue de mon école maternelle puis , primaire. On l' appelait "Mouchotte" mais elle a été baptisée Charles Digeon.

AVENUE DU GENERAL DE GAULLE(anciennement rue de la République): J'y ai installé mon cabinet de Médecine Générale, pour soigner une patientèle qui me ressemblait, j'avais 25 ans.

Rue de l'ABBE POUCHARD: Mon fils aîné y a fait ses premiers pas.

Rue DE BERULLE: La rue du Conservatoire Robert Lamoureux, ma fille contrairement à ses frères adorait les cours de solfège.

Avenue DAUMESNIL: C'est là que nous nous sommes installés avec mon épouse, pour élever nos trois enfants et recevoir désormais avec un grand bonheur nos deux petits-fils qui attendent avec impatience la réouverture du Zoo.

Archives

Bio

1956 Je découvre Saint-Mandé, le bois ,les manèges ,le zoo, et les coupes de cheveux réglementaires d'Edmond, le coiffeur de la rue Jeanne D' Arc. 1969 :j'obtiens mon bac au lycée Berlioz. 1976 : j'ai fini mes études de médecine et j'effectue mon service National dans le 404 ème Bataillon de Commandement et de Soutien. 1977 : j'ouvre mon cabinet de Médecine Générale à Saint Mandé et je crée une consultation de Médecine Générale au dispensaire ST Yves ,à La Courneuve ,ne pouvant refuser la requête de Sœur Cécile, une patiente que j'ai soignée lors de mon internat au Hertford British Hospital,à Paris. 1980:Le Sénateur -Maire Jean Bertaud célèbre mon mariage avec Michelle, Chirurgien -Dentiste qui exerce avec moi ,avenue du Général de Gaulle. 1981,1984,1987 : Trois très grandes années, la naissance de mes enfants. 1995 : J'intègre le monde politique local de Saint Mandé, je deviens Conseiller Municipal ,puis Adjoint au Maire. 2001 :Je suis élu Conseiller Général de Saint -Mandé. 2008 : Je suis réélu Conseiller Général par les Saint- Mandéens.

A La Une

  • Quelques conseils pour les vacances...
    1/ Attention aux petits coups de chaleur... Durant l'été, bien souvent, certains ne s’hydratent pas suffisamment. Et, faute d'un esprit clair, basculent dans le drame, se croyant parfois victimes de complots à la Richard III. Ils se retrouvent le front...
  • LE MYSTERE DU BULLETIN MUNICIPAL
    Mais où est-il passé ? Le « 25 photos du maire par magazine » en pleine campagne électorale, le « Coucou me revoilà », le «Suivez bien mon regard » un peu comme le geste du gendarme de Saint-Tropez, bref LA brochure où on le voit partout (en haut, en...
  • LE VAL ENDORMI
    Ça démarre mal. Déjà dans « le petit saint-mandéen » si on lit les titres un peu vite, la première page nous associe le « Plouf » à la « quinzaine commerciale ». Malgré tout j’ai attendu avec impatience le lundi 15, jour du lancement, du lancement… de...
  • AVIS DE GRANDE PRUDENCE
    « Détournement de fonds publics » ! La correctionnelle parce que la justice suspecte qu’une étude d’un montant de 8.300€ ait servi à payer une partie des frais d’avocat d’un maire. Et l’avocat est suspect de « recel de détournement de fonds publics »....
  • AÏE! AÏE! AÏE!
    En Cassation ça passe ou ça casse. Ça peut surtout casser les reins de celui qui se pourvoit dans cette démarche. Certains disent que quand on prend une chaise, il faut casser sa tirelire, s’ils chaussent leurs grosses lunettes il faut faire un tour à...
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 22:11
Ces perles, ce sont toutes ces histoires, que j'ai péchées au fond du lac de Créteil, un lagon bleu pour les uns, un marigot pour les autres. Je vais donc vous donner quelques extraits de mes interventions en séance plénière tout au long de cette mandature placée sous la rouge autorité du Président Communiste.

RMI (Revenu Minimum d'Insertion):
La gestion du problème des chômeurs en fin de droit demeure catastrophique: que fait le département pour redonner un emploi à ceux qui n'en ont pas, pour les former, les réinsérer ?
Est-il acceptable de se contenter de verser 441 euros par mois ?
Est-il admissible en investissant 12 millions d'euros en un an pour réinsérer, de n'obtenir que 2% de personnes qui retrouvent un emploi.
 Les chiffres de cet échec sont monumentaux :
"On passe (allocations +actions de réinsertion):
 -d'un budget de 96,2 millions d'euros en 2003 à ...167 millions en 2008...
 -de 20.700 RMIstes le 1er janvier 2003 à 27.900 fin 2006 !"

MAUVAIS RESULTATS  POUR  LE  CONSEIL  GENERAL
:
"La Chambre Régionale des Comptes note que les données présentées par le cabinet d'études auquel le Conseil Général a fait appel, je cite "rendent souvent difficile l'exploitation des indications et des indicateurs, que ces données comportent des contradictions" et "les totalisations effectuées sont souvent erronées" ...

 PERSONNES  HANDICAPEES: LES  BESOINS  ET  LES  AIDES
 Le Conseil Général a voté un versement pour : le fauteuil électrique du handicapé, son matériel informatique,son accès internet, les banques de données,et l'aménagement de son véhicule, par an: 1.400 euros au maximum !
Pour adapter tout son logement: 2.000 euros au maximum !
Espoir d'aide modeste, mais aide quand même. Mais la réalité est autrement plus triste que la théorie
" Pour ces actions le Conseil Général a voté un budget de 80.000 euros, oui, mais pour 20.000 handicapés ...si chacun fait la demande, en fait cela fera 4 euros par personne !"
 Pourquoi voter un maximum ? Croit-on qu'ils ne comprendront pas ?


GRATUIT  PAS GRATUIT :
"Vous ditribuez gratuitement 690 Fémidons, prétendus préservatifs féminins n'ayant pas reçu d'homologation...(on peut donc être accusé d'avoir provoqué des grossesses à des femmes persuadées dêtre protégées)"
"Vous avez offert cette année 80.000 préservatifs"
Vous avez offert des "concerts de rock fort couteux"
Mais, les cartes Améthyste et Rubis restent payantes
!


DISPENSAIRES  DE  LUXE:
 A Créteil, pour les médecins effectuant seulement un total de 18 heures de consultation, est mis en place un "encadrement" avec un infirmier responsable, deux infirmières, quatre secrétaires, deux manipulateurs radios,  sans compter l'animateurde santé et l'agent d'entretien; Dans le privé on serait en cessation de paiement...

En Infectiologie le rythme est de deux patients par heure. Or on nous écrit "Il serait souhaitable, voire indispensable qu'un psychologue soit présent" ...


PLACE EN CRECHE: UNE  SOLUTION
"A Saint-Mandé 75% desfemmes qui cherchent une place en crêche ne peuvent en obtenir ...Or au Conseil Général, si deux parents sont au chômage, même depuis plusieurs mois ou plusieurs années, on estime qu'ils sont prioritaires pour une place en crêche."
  Une piste, rageante, mais une piste...

Partager cet article

Repost 0
Jean EROUKHMANOFF - dans Val de Marne
commenter cet article

commentaires