Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • : Billets d'humeur et réflexions engagées autour de la vie politique et citoyenne de Saint-Mandé et du Val de Marne
  • Contact

Jean EROUKHMANOFF

Médecin généraliste à Saint-Mandé, ancien conseiller général et maire-adjoint de la ville.

Le Zoom Sur

Saint-Mandé et moi

RUE JEANNE D'ARC: C'est dans cette rue que mes parents ont choisi de s'installer ,en 1956 ,j'avais 4 ans.

RUE DU COMMANDANT MOUCHOTTE: C'est la rue de mon école maternelle puis , primaire. On l' appelait "Mouchotte" mais elle a été baptisée Charles Digeon.

AVENUE DU GENERAL DE GAULLE(anciennement rue de la République): J'y ai installé mon cabinet de Médecine Générale, pour soigner une patientèle qui me ressemblait, j'avais 25 ans.

Rue de l'ABBE POUCHARD: Mon fils aîné y a fait ses premiers pas.

Rue DE BERULLE: La rue du Conservatoire Robert Lamoureux, ma fille contrairement à ses frères adorait les cours de solfège.

Avenue DAUMESNIL: C'est là que nous nous sommes installés avec mon épouse, pour élever nos trois enfants et recevoir désormais avec un grand bonheur nos deux petits-fils qui attendent avec impatience la réouverture du Zoo.

Archives

Bio

1956 Je découvre Saint-Mandé, le bois ,les manèges ,le zoo, et les coupes de cheveux réglementaires d'Edmond, le coiffeur de la rue Jeanne D' Arc. 1969 :j'obtiens mon bac au lycée Berlioz. 1976 : j'ai fini mes études de médecine et j'effectue mon service National dans le 404 ème Bataillon de Commandement et de Soutien. 1977 : j'ouvre mon cabinet de Médecine Générale à Saint Mandé et je crée une consultation de Médecine Générale au dispensaire ST Yves ,à La Courneuve ,ne pouvant refuser la requête de Sœur Cécile, une patiente que j'ai soignée lors de mon internat au Hertford British Hospital,à Paris. 1980:Le Sénateur -Maire Jean Bertaud célèbre mon mariage avec Michelle, Chirurgien -Dentiste qui exerce avec moi ,avenue du Général de Gaulle. 1981,1984,1987 : Trois très grandes années, la naissance de mes enfants. 1995 : J'intègre le monde politique local de Saint Mandé, je deviens Conseiller Municipal ,puis Adjoint au Maire. 2001 :Je suis élu Conseiller Général de Saint -Mandé. 2008 : Je suis réélu Conseiller Général par les Saint- Mandéens.

A La Une

  • Quelques conseils pour les vacances...
    1/ Attention aux petits coups de chaleur... Durant l'été, bien souvent, certains ne s’hydratent pas suffisamment. Et, faute d'un esprit clair, basculent dans le drame, se croyant parfois victimes de complots à la Richard III. Ils se retrouvent le front...
  • LE MYSTERE DU BULLETIN MUNICIPAL
    Mais où est-il passé ? Le « 25 photos du maire par magazine » en pleine campagne électorale, le « Coucou me revoilà », le «Suivez bien mon regard » un peu comme le geste du gendarme de Saint-Tropez, bref LA brochure où on le voit partout (en haut, en...
  • LE VAL ENDORMI
    Ça démarre mal. Déjà dans « le petit saint-mandéen » si on lit les titres un peu vite, la première page nous associe le « Plouf » à la « quinzaine commerciale ». Malgré tout j’ai attendu avec impatience le lundi 15, jour du lancement, du lancement… de...
  • AVIS DE GRANDE PRUDENCE
    « Détournement de fonds publics » ! La correctionnelle parce que la justice suspecte qu’une étude d’un montant de 8.300€ ait servi à payer une partie des frais d’avocat d’un maire. Et l’avocat est suspect de « recel de détournement de fonds publics »....
  • AÏE! AÏE! AÏE!
    En Cassation ça passe ou ça casse. Ça peut surtout casser les reins de celui qui se pourvoit dans cette démarche. Certains disent que quand on prend une chaise, il faut casser sa tirelire, s’ils chaussent leurs grosses lunettes il faut faire un tour à...
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 07:29

 

La boule est lancée: dans 20 mois les élections! Or les différents partis qui prétendent gagner lors de la présidentielle et des législatives, rappellent ce quadruple amputé qui a traversé la manche. Les paris semblent désespérés: le PC a perdu la tête avec les 4 membres, le PS pense traverser l'Atlantique, et l'UMP ne se souvient plus de la brasse, ne parlons pas du Parti AntiCapitaliste, mort-né, auquel il faudrait une tête solide pour faire bouger la pierre tombale avant de retrouver la mer. Quant aux autres extrémistes, ils nageant encore sur le sable et interdisent la plage aux autres.

  

Rien ne va plus aussi car chacun va proposer, à des électeurs aux tympans usés par tant de promesses hurlées mais jamais tenues, rien moins que plus de démocratie, plus d'argent, plus de retraite (puisque le gain en espérance de vie sera supérieur à l'augmentation des années de travail), plus de social!

 Bref, ne demandez qu'un programme, ça résumera ceux des autres.

 

Alors, faute d'idées les hommes deviennent tout, l'orientation du vote se fera sur l'apparence. Quel que soit le type de bois dont ils sont faits on va teinter, cirer, patiner et vernir. Et pourtant le résultat déçoit souvent, surtout pour ceux qui espéraient l'exception. Où la trouverez-vous?

 

À la tête d'un des groupes, on trouve un joufflu, type vendeur d'aspirateurs qui élimine toutes les poussières les noires les rouges et même les moisissures vertes. Pour la petite histoire, pendant une de ses démos, son copain se fit prendre à partie, reçut tomates, oeufs et échappa de justesse aux pavés, mais ouf! il parvint à rejoindre son compère. Celui-ci inquiet de son sort, le fit s'asseoir, voulut lui refaire une beauté et chercha son instrument de travail. Sur le point d'utiliser le coté brosse ô malheur! il appuya malencontreusement sur le bouton et au lieu de peigner ses beaux cheveux, la machine infernale avala la perruque, lui laissant une dernière mêche occipitale border un crâne désertique! Physiquement il est juppéisé, psychologiquement il est retourné à sa compulsion: il se goinfre de confitures. Attention il va grossir!

Mais c'est ça les "comptes" de fées, ça se termine toujours mal pour les lecteurs.

 

De l'autre coté on assiste à deux styles diamètralement opposés, l'une comme Sheila aprés son lifting a eu du mal à parler un certain temps, pour retrouver sa voix elle a regonflé ses lèvres, du coup les rides du front lui ont donné l'aspect d'E.T. et en voulant retendre montagnes et crevasses qui dominaient les sourcils, le malheureux chirurgien a emmené la chevelure sur la nuque! Sa copine pas mécontente de la voir "Schrekisée" a aussitôt précisé que jamais elle ne la copierait; son Ami d'Amérique lui conseilla le régime local: "hamburger-glaces-hamburger...". Résultat: les rides ont disparu, mais bientôt elle sera contrainte de payer deux places dans l'avion pour aller le voir à New York. Celui-ci prévenu de la transformation vient de jurer fidélité à sa femme, une nouvelle fois.

 

Cependant certaines vieilles essences sont en train de sécher, sous les trappes.

Que nous donneront-elles dans 20 mois?  

Partager cet article

Repost 0
Jean EROUKHMANOFF
commenter cet article

commentaires