Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • : Billets d'humeur et réflexions engagées autour de la vie politique et citoyenne de Saint-Mandé et du Val de Marne
  • Contact

Jean EROUKHMANOFF

Médecin généraliste à Saint-Mandé, ancien conseiller général et maire-adjoint de la ville.

Le Zoom Sur

Saint-Mandé et moi

RUE JEANNE D'ARC: C'est dans cette rue que mes parents ont choisi de s'installer ,en 1956 ,j'avais 4 ans.

RUE DU COMMANDANT MOUCHOTTE: C'est la rue de mon école maternelle puis , primaire. On l' appelait "Mouchotte" mais elle a été baptisée Charles Digeon.

AVENUE DU GENERAL DE GAULLE(anciennement rue de la République): J'y ai installé mon cabinet de Médecine Générale, pour soigner une patientèle qui me ressemblait, j'avais 25 ans.

Rue de l'ABBE POUCHARD: Mon fils aîné y a fait ses premiers pas.

Rue DE BERULLE: La rue du Conservatoire Robert Lamoureux, ma fille contrairement à ses frères adorait les cours de solfège.

Avenue DAUMESNIL: C'est là que nous nous sommes installés avec mon épouse, pour élever nos trois enfants et recevoir désormais avec un grand bonheur nos deux petits-fils qui attendent avec impatience la réouverture du Zoo.

Archives

Bio

1956 Je découvre Saint-Mandé, le bois ,les manèges ,le zoo, et les coupes de cheveux réglementaires d'Edmond, le coiffeur de la rue Jeanne D' Arc. 1969 :j'obtiens mon bac au lycée Berlioz. 1976 : j'ai fini mes études de médecine et j'effectue mon service National dans le 404 ème Bataillon de Commandement et de Soutien. 1977 : j'ouvre mon cabinet de Médecine Générale à Saint Mandé et je crée une consultation de Médecine Générale au dispensaire ST Yves ,à La Courneuve ,ne pouvant refuser la requête de Sœur Cécile, une patiente que j'ai soignée lors de mon internat au Hertford British Hospital,à Paris. 1980:Le Sénateur -Maire Jean Bertaud célèbre mon mariage avec Michelle, Chirurgien -Dentiste qui exerce avec moi ,avenue du Général de Gaulle. 1981,1984,1987 : Trois très grandes années, la naissance de mes enfants. 1995 : J'intègre le monde politique local de Saint Mandé, je deviens Conseiller Municipal ,puis Adjoint au Maire. 2001 :Je suis élu Conseiller Général de Saint -Mandé. 2008 : Je suis réélu Conseiller Général par les Saint- Mandéens.

A La Une

  • Quelques conseils pour les vacances...
    1/ Attention aux petits coups de chaleur... Durant l'été, bien souvent, certains ne s’hydratent pas suffisamment. Et, faute d'un esprit clair, basculent dans le drame, se croyant parfois victimes de complots à la Richard III. Ils se retrouvent le front...
  • LE MYSTERE DU BULLETIN MUNICIPAL
    Mais où est-il passé ? Le « 25 photos du maire par magazine » en pleine campagne électorale, le « Coucou me revoilà », le «Suivez bien mon regard » un peu comme le geste du gendarme de Saint-Tropez, bref LA brochure où on le voit partout (en haut, en...
  • LE VAL ENDORMI
    Ça démarre mal. Déjà dans « le petit saint-mandéen » si on lit les titres un peu vite, la première page nous associe le « Plouf » à la « quinzaine commerciale ». Malgré tout j’ai attendu avec impatience le lundi 15, jour du lancement, du lancement… de...
  • AVIS DE GRANDE PRUDENCE
    « Détournement de fonds publics » ! La correctionnelle parce que la justice suspecte qu’une étude d’un montant de 8.300€ ait servi à payer une partie des frais d’avocat d’un maire. Et l’avocat est suspect de « recel de détournement de fonds publics »....
  • AÏE! AÏE! AÏE!
    En Cassation ça passe ou ça casse. Ça peut surtout casser les reins de celui qui se pourvoit dans cette démarche. Certains disent que quand on prend une chaise, il faut casser sa tirelire, s’ils chaussent leurs grosses lunettes il faut faire un tour à...
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 20:00
diogene.jpg





Aujourd'hui ils ont été douze à se battre pour vous raser gratis. Enfin, gratis n'est pas le bon terme, surtout quand vous regardez la liste du père Dodu qui ne semble pas faire jeûne tous les jours. Vous raser? Plus d'une liste s'y est exercée: la liste Cro-Magnon venue de Sibérie avec ses  marteaux d'époque et une faucille glissée dans la ceinture, sensée représenter le monde agricole. 
  Heureusement pour mieux s'y reconnaitre certains avaient balisé le parcours de messages simples avec le candidat "tout bénef" 100% pour lui, le prince Gomina aux yeux de Raspoutine et beau comme le Cavaliere dans son costume D&G,  le présentateur télé sous oxygène depuis qu'il est soutenu par Bayrou, la candidate contre le bricolage malheureusement associée à un dépaveur de rues qui est passé "pro du bat' " en 68.
  Il y a ceux qu'on ne refera pas, un des derniers ouvriers de France (je ne suis pas sûr que ce soit la mention indiqué sur la feuille de paye), dont la liste fut associée il y a peu de temps à celle d'un facteur, mais ce "gendre parfait" a refusé le mariage, il fait sa liste.
  Il m'est difficile de classer ces candidats qui ne sont ni de gauche ni de droite, ni du centre, mais "d'en haut"!
  L'inhibé aura un petit faible pour cette Mme Irma qu'on devine capable de percer tous ses secrets... et qui lui annonce qu'il sera le premier servi!
  Bien sûr on ne peut passer sous silence la liste de cette jeune fille bien sage qui veut lancer un plan, créer une agence et engager encore un plan, mais qui n'imagine pas ce que ses bons amis lui ont concocté comme fine équipe d'associés.

  Alors, Diogène, dans ce pays qui avait inventé la démocratie que croyez-vous qu'il cherchât à l'époque avec sa lanterne? Tout simplement un homme politique, comme vous. 

Partager cet article

Repost 0
Jean EROUKHMANOFF
commenter cet article

commentaires

Julie 16/03/2010 13:13


Vous  avez bien fait de vous tenir à l'écart de cette débâcle annoncée, mais quel avenir pour notre département, et surtout pour notre circonscription?


Alain Dumesnil 15/03/2010 17:38


Bonjour Jean,
Ne souhaitant nullement en rajouter, je pense qu'il est plus que temps que cette chienlit cesse.

Car comment oser croire que tous ceux qui se disent les défenseurs du
Gaullisme et d'un certain idéal de La France, puisse laisser perdurer cette situation.
Il est vrai qu'il leur faudra bien du courage...Pour reprendre en main ce pays...
Mais, je sais que le courage et les compétences ne leurs manquent pas...

Nos concitoyens, aujourd'hui conscients de cette situation préfèrent rester chez eux que de donner quitus à des partis qui depuis bien longtemps ont oubliés les besoins réels des
hommes et des femmes de ce pays.
 
Nous avons besoin de retrouver le sens des réalités et des valeurs fondamentales de notre Nation...

Nous avons besoin de retrouver la voix de la France...au service des Français...

j'espère que bientôt nous entendrons cette voix et que nous serons une majorité à nous rassembler autour de cette voix pour redonner une vision et un espoir au plus grand nombre de nos
concitoyens.

Toute mon amitié

Alain Dumesnil
Membre du Club Villepin


JPN 15/03/2010 09:51


comme quoi les mauvaises stratégies conduisent toujours à de mauvais résultats...