Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • : Billets d'humeur et réflexions engagées autour de la vie politique et citoyenne de Saint-Mandé et du Val de Marne
  • Contact

Jean EROUKHMANOFF

Médecin généraliste à Saint-Mandé, ancien conseiller général et maire-adjoint de la ville.

Le Zoom Sur

Saint-Mandé et moi

RUE JEANNE D'ARC: C'est dans cette rue que mes parents ont choisi de s'installer ,en 1956 ,j'avais 4 ans.

RUE DU COMMANDANT MOUCHOTTE: C'est la rue de mon école maternelle puis , primaire. On l' appelait "Mouchotte" mais elle a été baptisée Charles Digeon.

AVENUE DU GENERAL DE GAULLE(anciennement rue de la République): J'y ai installé mon cabinet de Médecine Générale, pour soigner une patientèle qui me ressemblait, j'avais 25 ans.

Rue de l'ABBE POUCHARD: Mon fils aîné y a fait ses premiers pas.

Rue DE BERULLE: La rue du Conservatoire Robert Lamoureux, ma fille contrairement à ses frères adorait les cours de solfège.

Avenue DAUMESNIL: C'est là que nous nous sommes installés avec mon épouse, pour élever nos trois enfants et recevoir désormais avec un grand bonheur nos deux petits-fils qui attendent avec impatience la réouverture du Zoo.

Archives

Bio

1956 Je découvre Saint-Mandé, le bois ,les manèges ,le zoo, et les coupes de cheveux réglementaires d'Edmond, le coiffeur de la rue Jeanne D' Arc. 1969 :j'obtiens mon bac au lycée Berlioz. 1976 : j'ai fini mes études de médecine et j'effectue mon service National dans le 404 ème Bataillon de Commandement et de Soutien. 1977 : j'ouvre mon cabinet de Médecine Générale à Saint Mandé et je crée une consultation de Médecine Générale au dispensaire ST Yves ,à La Courneuve ,ne pouvant refuser la requête de Sœur Cécile, une patiente que j'ai soignée lors de mon internat au Hertford British Hospital,à Paris. 1980:Le Sénateur -Maire Jean Bertaud célèbre mon mariage avec Michelle, Chirurgien -Dentiste qui exerce avec moi ,avenue du Général de Gaulle. 1981,1984,1987 : Trois très grandes années, la naissance de mes enfants. 1995 : J'intègre le monde politique local de Saint Mandé, je deviens Conseiller Municipal ,puis Adjoint au Maire. 2001 :Je suis élu Conseiller Général de Saint -Mandé. 2008 : Je suis réélu Conseiller Général par les Saint- Mandéens.

A La Une

  • Quelques conseils pour les vacances...
    1/ Attention aux petits coups de chaleur... Durant l'été, bien souvent, certains ne s’hydratent pas suffisamment. Et, faute d'un esprit clair, basculent dans le drame, se croyant parfois victimes de complots à la Richard III. Ils se retrouvent le front...
  • LE MYSTERE DU BULLETIN MUNICIPAL
    Mais où est-il passé ? Le « 25 photos du maire par magazine » en pleine campagne électorale, le « Coucou me revoilà », le «Suivez bien mon regard » un peu comme le geste du gendarme de Saint-Tropez, bref LA brochure où on le voit partout (en haut, en...
  • LE VAL ENDORMI
    Ça démarre mal. Déjà dans « le petit saint-mandéen » si on lit les titres un peu vite, la première page nous associe le « Plouf » à la « quinzaine commerciale ». Malgré tout j’ai attendu avec impatience le lundi 15, jour du lancement, du lancement… de...
  • AVIS DE GRANDE PRUDENCE
    « Détournement de fonds publics » ! La correctionnelle parce que la justice suspecte qu’une étude d’un montant de 8.300€ ait servi à payer une partie des frais d’avocat d’un maire. Et l’avocat est suspect de « recel de détournement de fonds publics »....
  • AÏE! AÏE! AÏE!
    En Cassation ça passe ou ça casse. Ça peut surtout casser les reins de celui qui se pourvoit dans cette démarche. Certains disent que quand on prend une chaise, il faut casser sa tirelire, s’ils chaussent leurs grosses lunettes il faut faire un tour à...
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 18:10
Le président Mugabe après avoir voté, samdi à Harare (Howard Burditt/Reuters)

 En fait pas seulement à l'ouest mais au nord, à l'est, au sud, trop souvent Afrique rime avec tragique. Que Gbagbo s'élise président à vie, on connaissait l'homme: capable de tout, en particulier du pire. N'oublions pas qu'il fut responsable de l'attaque des forces françaises d'interposition "Licorne" qui avaient pour mission d'éviter l'affrontement sanglant entre le nord et le sud. Cette bavure organisée coûta cinq morts à notre pays mais empêcha une guerre civile qui aurait pu dégénérer comme celle du Rwanda. 

Mais la triste histoire de ce continent ne commence pas avec ce personnage.

L'Europe a eu Hitler, l'Asie Pol Pot, l'Amérique ses généraux argentins mais la densité de barbares pervers atteint des sommets en Afrique. Tous les modes de sauvagerie y ont été déclinés:

 
       
 

 

_ Amputation: Taylor président du Libéria, fait amputer tous ceux qui lui résistent, pieds, mains, et même l'oreille de son adversaire qu'il lui fait manger avant de le tuer.

_ Anthropophagie: Bokassa sera jugé pour cet acte. Certains invoqueront non le cannibalisme mais la manducation, qui n'a rien à voir puisqu'il s'agit de dévorer les membres de son ennemi mort pour en intégrer la force, il s'agit presque d'un acte médical, le régime protéiné local. Un président aura été accusé d'avoir pratiqué cet acte à son insu, lors d'un repas offert... 

_ Enfants soldats: Spécialité de Taylor: on envoie des pick-ups avec mitrailleuses dans un village, on tue, on viole, on kidnappe les enfants. On les oblige à tirer sur des photos derrière lesquelles, sans que ces jeunes ne le devinent, des hommes baillonnés vont recevoir les balles puis on montre le résultat du carnage à leurs auteurs devenus criminels, ils sont ensuite enrôlés.

_ Etudiant: en 69 l'autonommé maréchal-président Mobutu fait tirer à la mitrailleuse sur des manifestations d'étudiants, jette leurs cadavres dans des fosses communes, ferme les facultés pendant un an et enrôle de force les autres dans l'armée pour qu'ils apprennent "à obéir et fermer leur gueule".

_ Ignominie: Robert Mugabe en mars 2003: "Hitler avait un seul objectif: la justice pour son peuple... laissez-moi être le décuple de Hitler!"

_ Massacre d'enfants: Bokassa arrête une centaine de lycéens ayant ptotesté contre le coût des uniformes scolaires obligatoires et les massacre dans la prison de Bangui. 

_ Mégalomanie: Mobutu se fait appeler "Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Za Banga" ou "le guerrier qui va de victoire en victoire sans que rien ne puisse l'arrêter". Mais mieux, Jean Bedel Bokassa  se fait nommer empereur le 4 décembre 1977 en présence du ministre français de la Coopération Robert Galley.

_ Sexe: indissociable de la sauvagerie des tyrans. Taylor réduit en esclavage sexuel des milliers de femmes pour ses besoins ou ceux de son armée. Idi Amin Dada invente une nouvelle forme d'assassinat: il étouffe des hommes en enfonçant leur pénis coupé au fond de la gorge.

_ Tuerie: préférences de Dada: dynamitage de prisonniers ligotés ensemble, ennemis offerts vivants aux vautours ou aux crocodiles ou écrasés vivants par des chars.

Tristes brevets, je n'évoque pas la corruption des Chiluba et autres, mais osons rappeler les complices: l'ensemble des pays occidentaux, la Chine et l'URSS à sa grande époque quand elle était vénérée par les démocrates!   

Partager cet article

Repost 0
Jean EROUKHMANOFF
commenter cet article

commentaires