Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • LE BLOG DE JEAN EROUKHMANOFF
  • : Billets d'humeur et réflexions engagées autour de la vie politique et citoyenne de Saint-Mandé et du Val de Marne
  • Contact

Jean EROUKHMANOFF

Médecin généraliste à Saint-Mandé, ancien conseiller général et maire-adjoint de la ville.

Le Zoom Sur

Saint-Mandé et moi

RUE JEANNE D'ARC: C'est dans cette rue que mes parents ont choisi de s'installer ,en 1956 ,j'avais 4 ans.

RUE DU COMMANDANT MOUCHOTTE: C'est la rue de mon école maternelle puis , primaire. On l' appelait "Mouchotte" mais elle a été baptisée Charles Digeon.

AVENUE DU GENERAL DE GAULLE(anciennement rue de la République): J'y ai installé mon cabinet de Médecine Générale, pour soigner une patientèle qui me ressemblait, j'avais 25 ans.

Rue de l'ABBE POUCHARD: Mon fils aîné y a fait ses premiers pas.

Rue DE BERULLE: La rue du Conservatoire Robert Lamoureux, ma fille contrairement à ses frères adorait les cours de solfège.

Avenue DAUMESNIL: C'est là que nous nous sommes installés avec mon épouse, pour élever nos trois enfants et recevoir désormais avec un grand bonheur nos deux petits-fils qui attendent avec impatience la réouverture du Zoo.

Archives

Bio

1956 Je découvre Saint-Mandé, le bois ,les manèges ,le zoo, et les coupes de cheveux réglementaires d'Edmond, le coiffeur de la rue Jeanne D' Arc. 1969 :j'obtiens mon bac au lycée Berlioz. 1976 : j'ai fini mes études de médecine et j'effectue mon service National dans le 404 ème Bataillon de Commandement et de Soutien. 1977 : j'ouvre mon cabinet de Médecine Générale à Saint Mandé et je crée une consultation de Médecine Générale au dispensaire ST Yves ,à La Courneuve ,ne pouvant refuser la requête de Sœur Cécile, une patiente que j'ai soignée lors de mon internat au Hertford British Hospital,à Paris. 1980:Le Sénateur -Maire Jean Bertaud célèbre mon mariage avec Michelle, Chirurgien -Dentiste qui exerce avec moi ,avenue du Général de Gaulle. 1981,1984,1987 : Trois très grandes années, la naissance de mes enfants. 1995 : J'intègre le monde politique local de Saint Mandé, je deviens Conseiller Municipal ,puis Adjoint au Maire. 2001 :Je suis élu Conseiller Général de Saint -Mandé. 2008 : Je suis réélu Conseiller Général par les Saint- Mandéens.

A La Une

  • Quelques conseils pour les vacances...
    1/ Attention aux petits coups de chaleur... Durant l'été, bien souvent, certains ne s’hydratent pas suffisamment. Et, faute d'un esprit clair, basculent dans le drame, se croyant parfois victimes de complots à la Richard III. Ils se retrouvent le front...
  • LE MYSTERE DU BULLETIN MUNICIPAL
    Mais où est-il passé ? Le « 25 photos du maire par magazine » en pleine campagne électorale, le « Coucou me revoilà », le «Suivez bien mon regard » un peu comme le geste du gendarme de Saint-Tropez, bref LA brochure où on le voit partout (en haut, en...
  • LE VAL ENDORMI
    Ça démarre mal. Déjà dans « le petit saint-mandéen » si on lit les titres un peu vite, la première page nous associe le « Plouf » à la « quinzaine commerciale ». Malgré tout j’ai attendu avec impatience le lundi 15, jour du lancement, du lancement… de...
  • AVIS DE GRANDE PRUDENCE
    « Détournement de fonds publics » ! La correctionnelle parce que la justice suspecte qu’une étude d’un montant de 8.300€ ait servi à payer une partie des frais d’avocat d’un maire. Et l’avocat est suspect de « recel de détournement de fonds publics »....
  • AÏE! AÏE! AÏE!
    En Cassation ça passe ou ça casse. Ça peut surtout casser les reins de celui qui se pourvoit dans cette démarche. Certains disent que quand on prend une chaise, il faut casser sa tirelire, s’ils chaussent leurs grosses lunettes il faut faire un tour à...
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 22:47

À la librairie "Mots & Motions" 74 av de Gaulle à Saint-Mandé.

"Mieux que Musso!" La libraire l'avait-elle vraiment glissé dans l'oreille de ma secrétaire ou celle-ci cherchait-elle à me faire plaisir? "Ils sont en rupture de stock qu'est-ce que vous faites pour samedi?" Trop, c'en était trop! Je me réveillai content d'observer les piles de livres en attente d'adoption! Comme dans "Inception" je me situai dans la seconde strate des rêves et cette nouvelle angoisse, les invendus, me ramena à la réalité, aspirant mes derniers reliquats de sommeil. Je me mis debout pour me prouver mon éveil. 

On se situait bien dans l'entre deux tours, et dans quelques heures le successeur de l'illustre fauteuil serait un insecte. Où rangerait-elle son dard? Comment poserait-elle ses élytres? Et au réveil des saint-mandéens lundi, qui se chargerait de le leur chuchoter, en toussant, s'excusant, bredouillant, chancelant, tremblant, hoquetant, pleurant, niant?

Euuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh!

Moi! Qui? Moi, je me dévoue, mais avant. Parce qu'après Zomig, Profénid, Di-Antalvic (il m'en reste une plaquette) ne suffiront pas.

Alors, je me lance:

"Après à peine moins de représentations que "La Cantatrice Chauve" (ça commence bien, non?), pour sa 3.650è, les acteurs de "C'est la vie, c'est comme ça" vont prendre un peu de repos et seront remplacés par ceux de "Le miel et les abeilles"

Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon... 

Partager cet article

Repost 0
Jean EROUKHMANOFF
commenter cet article

commentaires

David Dornbusch 04/07/2012 21:56

Bonsoir Écrivons ici ce que les vrais analystes locaux ont compris (et qui est écrit en filigrane dans ce billet) Ce n est pas à Vincennes que Beaudouin à perdu il y fait même un étonnement Bon
score Non il a perdu à Saint-Mande ou son score de 63% n est qu' un trompé l oeil car en fait seul 57% des inscrits (4% de moins qu' a Vincennes dans sa propre ville) se sont deplaces à peine plus
qu' a Fontenay Les saint mandeens avaient "baissé le pouce" Tirez en toutes les conséquences David Dornbusch

electron libre 26/06/2012 11:27


désopilant, criant de vérité, certains n'auraont pas besoin de faire les soldes, habillés pour l'hiver et pour plusieurs saisons.


 


mainetant cher igor, il ne reste plus qu'à mettre vos personnages en scènes, et faire jouer la pièce" au petite théatre de bitou"

Alain Dumesnil 19/06/2012 17:19


Bonjour Jean,


Je sors de mon silence.


Loin des bruits et rumeurs nauséabondes, d'un endroit de notre planète ensoleillé ou règne le calme et la sérénité, je tenais à m'excuser pour ne pas avoir été présent à cette rencontre.


Je profite de ce message pour te dire que je vais m'investir pour participer à la recréation de ce paysage politique...


Il est temps que les Hommes et les Femmes de ce pays reprennent leur destin en main...


Il est plus que temps que nous rassemblions toutes les bonnes volontés au service de l'intérêt général...


Il est temps de faire comprendre à ceux qui souhaitent faire de la politique un métier...


Que nous pourions être d'accord avec eux, à condition qu'ils soient bon ce qui n'est pas le cas...


S'ils sont si excellents pourquoi notre pays en est-il arrivé à ce point?


Tous mes voeux accompagnent tous ceux et celles qui vont enfin comprendre que notre pays à besoin plus que jamais d'Hommes et de Femmes Politique compétens, honnêtes et exemplaires...


Toute mon amitié


Alain Dumesnil, ancien conseiller municipal de St Mandé


Membre de République Solidaire